« Ah Dieu, que la guerre est jolie »

Mercredi 08 juillet à 17h40

« Ah Dieu, que la guerre est jolie »

> Textes de guerre de Guillaume Apollinaire
> Adaptation et interprétation : Michel Wright

La plupart de ces textes sont tirés du recueil « Caligrammes » et de la correspondance du poète.

« Tes seins sont les seuls obus que j’aime« …

Une occasion de débattre sur le thème des bellicistes et des pacifistes.

> Au Théâtre du Chien qui Fume
> 75 rue des Teinturiers 84000 Avignon
> +33 4 90 85 13 08
> Entrée gratuite

Apollinaire

Photographie de Guillaume Apollinaire soldat au printemps 1916 après sa blessure à la tempe.

 

Chargement de la carte…