Moi, Antonin Artaud

Mardi 6 mai 2014 à 20h00

« Moi, Antonin Artaud, j’ai donc à dire à la société qu’elle est une pute, et une pute salement armée… »
par le Chok Théâtre de Saint-Étienne
> Mise en scène et interprétation : Alain Besset
> Introduction et débat : Alain basset et Pascal Vrebos

Moi-Antonin-Artaud

Nous voulons « inventer » un choc physique, une rencontre d’Antonin Artaud en soi-même, remettre en cause avec lui nos moeurs (médecine, religion, sexualité, drogue, société), notre travail sera alors comme le sien, un cri urgent de révolte et de liberté. Son hypersensibilité et sa souffrance physique, son besoin agressif et tendre de se débarrasser des sensations religieuses et mystiques dont il ne pouvait s’échapper, malgré ces éclaircies dans sa clairvoyance intellectuelle, son besoin d’absolu, de l’essence pure, une vie vierge, en font un blasphémateur : « Les prêtres sont des cus sans moi qui parlent sans fin dans le cu des autres afin d’y implanter leur moi. »

> À Bruxelles — Avenue des Frères Legrain 98, 1150 Bruxelles — www.comedievolter.be

> Gratuit ; réservation recommandée

Chargement de la carte…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *