Francisco Ferrer, Pestalozzi, Paul Robin, et l’Émile de Jean-Jacques

de Jean-Claude Idée

 

Johann Heinrich Pestalozzi (1746-1827) est né Suisse. Il a été le premier
à appliquer les théories pédagogiques imaginées par Jean-Jacques Rousseau dans son émile. À ce titre, il a été nommé citoyen d’honneur par la France révolutionnaire en 1792. Orphelin de père, Pestalozzi lit l’émile de Jean-Jacques à l’âge de 16 ans et décide de consacrer sa vie à la mise en pratique de cette pédagogie.

Il déclare : « Je veux devenir maître d’école ». Les gens disaient de lui : « Il finira à l’hôpital ou à l’asile ». Il s’est en effet ruiné à plusieurs reprises en créant des écoles pour enfants pauvres, délinquants, malades mentaux, handicapés ou orphelins. Il met au point à ces diverses occasions la « Méthode Pestalozzi » qui inspirera notamment Janus Korczak et Célestin Freinet. Aujourd’hui, de nombreuses écoles dans le monde travaillent selon la Méthode Pestalozzi. Cet homme, passionné et infatigable, est à la racine de toutes les pédagogies actives contemporaines. Il incarne et transcende les théories de Rousseau.

> Avec : Annette Brodkom, Valérie Drianne, Charlotte Mattiussi, Simon Willame, Benjamin Thomas, Yves Claessens, Jean-Loup Horwitz

> Mise en espace : Jean-Claude Idée

> Entrée gratuite

> A 19h au Théâtre du Balcon – 38, Rue Guillaume Puy – 84000 Avignon

> Réservation : +33 (0)4 90 85 00 80

Chargement de la carte…